Lifestyle Tech & the city

Shapr, les rencontres pros façon Tinder

Pour ce premier article depuis la fin mon séjour hors radars, j’ai décidé d’aborder un thème qui m’a pas mal occupé durant cette période : le réseau professionnel. Il y a quelques mois j’ai pris la décision de me reconvertir dans une autre branche. Après m’être renseigné à droite et à gauche, j’ai très rapidement compris que la constitution d’un bon réseau, était pour ce faire, fondamentale. C’est alors qu’une application m’est tombée dessus comme par enchantement, alors je me promenais sur Instagram. La vie d’indépendant/freelance n’étant pas toujours (jamais) un long fleuve tranquille, Shapr s’est révélé d’une utilité fulgurante. Je vous présente cette découverte.

Shapr réseaux professionnel et networking

Qu’est ce que Shapr ?

Pour faire très simple, disons que Shapr est au réseau professionnel ce que Tinder est au « dating », soit aux rencontres amoureuses/ou pas (individus issus des générations Y et Z, inutile de faire semblant, je sais pertinemment que vous connaissez Tinder). Vous y êtes ? En clair, Shapr permet à tout un chacun de faire des rencontres avec différents profils professionnels. Ces rencontres se font en fonction de votre profil, de vos centres d’intérêt, vos projets et de votre situation géographique. Voyons tout de suite comment ça marche.

Comment ça marche  ?

L’application est extrêmement simple d’utilisation, l’on créé un compte, et on remplit un petit formulaire : nom, prénom, intitulé du profil/poste, hashtags correspondants aux thématiques et domaines d’activités qui nous intéressent, et secteur d’activité. A noter que Shapr permet de se créer un compte directement via un compte LinkedIn. Résultat : un profil déjà quasi complet comme par magie.

Restera deux champs facultatifs quoiqu’élémentaires selon moi :

  • Le premier est un bref texte pour se présenter, qui permet surtout de mieux cerner le profil et le rend un peu plus personnel.
  • Le second est le champ « Je recherche » qui informe des raisons pour lesquelles on a décidé de s’inscrire sur Shapr :  trouver un associé, des collaborateurs, des investisseurs, des projets en freelance, un nouveau job, du mentoring, se faire des connaissances etc.

Ce dernier est essentiel. Il permet rapidement de savoir si un profil peut se révéler intéressant, en pratique.

Shapr en pratique

Une fois tous les champs renseignés, l’application nous propose un certain nombre de profils. Proposés à la suite, ils sont basés sur les informations précédemment citées. L’unique action attendue de notre part est enfantine : « swiper » (faire glisser) à droite si l’on souhaite rencontrer cette personne, ou à gauche, le cas échéant. Pour les moins aventureux, deux boutons « meet » et « pass ».
Le reste est l’oeuvre du destin ! Non, moins romantiquement parlant, si votre profil a également été sélectionné par une personne que vous souhaitez rencontrer, il y a « match ». Dans ce cas, Shapr permet une prise de contact via une messagerie intégrée (Les tinder addicts ne seront pas dépaysés…). Plutôt génial non ?

Shapr réseaux professionnel et networking
Mon avis

En conclusion : sans grande surprise, j’adore. Shapr a définitivement intégré mon mode de fonctionnement et mes habitudes quotidiennes. Jusqu’ici j’ai rencontré 7 personnes. Les rendez vous se sont tous très bien passés et sont toujours de belles découvertes professionnelles. C’est une application à mon sens, innovante et révolutionnaire. Elle fait tomber les barrières entre les professions, et brise le tabou de la prise de contact (pour ceux qui souffrent d’anxiété sociale c’est un sacré coup de pouce).

Enfin, à tous ceux qui souhaitent étendre leur réseau, téléchargez aussi vite que possible 😉

(Appli disponible sur Apple Store et Google Store)
Crédits photos : Shapr

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :